Skip to main content

Intégration des personnes de nationalité étrangère

Facebook
Twitter
LinkedIn

Dans le cadre de la « semaine nationale de l’intégration des étrangers primo-arrivants » du 17 au 21 octobre 2022, des personnes issues de l’immigration en démarche d’insertion sur le marché du travail se sont présentées au Job Dating du bocage bressuirais.

« Apprendre la langue française est le premier acte d’intégration. Le deuxième temps de ce volet de l’intégration passe par l’emploi. » (Catherine Labussière, sous-préfète de Bressuire).

Job dating à Bocapôle – Réalisation Le Petit Reporteur.

Le français, une condition sine qua non

À leur arrivée en France, les personnes issues de nationalité étrangère sont accueillies par la préfecture, qui les confie à l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII). L’apprentissage du français est obligatoire pour être intégré sur le sol français. Cette mission est confiée à l’ASFODEP. « Nous sous-traitons les demandes faites par l’OFII en matière de formation linguistique, déclare Geoffroy Boucher. Notre public est d’horizons différents : Somalie, Côte-d’Ivoire, Arménie, Thaïlande, Thibet et Afghanistan... » Le formateur précise que les heures sont prescrites après une évaluation en langue française, oral et écrit, effectuée à l’OFII de Poitiers. « Nous faisons du français en thématisant les objectifs de cours, avec des thèmes qui nous sont imposés. Nous travaillons sur la profession, le logement, la recherche de logement, la recherche de formation, la recherche d’emploi, la mobilité, les transports et la santé, entre autres. »

L’emploi, l’autre volet de l’intégration

« Les personnes n’ont pas toutes une autorisation de travail quand elles arrivent sur les cours de français mais à Pôle Emploi, nous les accompagnons en leur faisant visiter les locaux, en leur expliquant notre rôle et nos missions », explique Dorothée O’neill, directrice de l’agence Pôle Emploi Bressuire. « En ce qui nous concerne, nous travaillons sur une approche globale car il y a plein de choses à travailler en amont sur le logement, le transport, etc. », précise Alain Robin, directeur de la Mission locale.

Le job dating, qui a eu lieu l’après-midi du jeudi 20 octobre 2022, a permis aux personnes issues de nationalité étrangère de se faire connaître et de trouver du travail, en attendant la validation des cours de français.

Démonstration d’une séance de cours par Goeffroy Boucher, accompagné de l’élève Sébastien Pizon.

Mais c’est du chinois tout ça ! – ASFODEP Bressuire

Évaluez notre article

Note moyenne 3.7 / 5. Nombre de vote : 3

Il n'y a pas encore de vote !