Skip to main content

Léa et Ophélie se lancent à l’assaut du Rallye des Gazelles

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Dans la vie de tous les jours, Léa Lopez et Ophélie Jaffré sont collègues. Elles travaillent dans une agence de communication, Emandarine, à Poitiers (Vienne). Ensemble, elles partagent le goût de l'aventure. C'est pourquoi elles se sont lancé le défi de participer au Rallye des Gazelles en mars 2022.

"On s'est lancé dans cette aventure parce qu'on pense être complémentaires et solidaires pour participer au Rallye des Gazelles." (Léa Lopez et Ophélie Jaffré)

Léa Lopez et Ophélie Jaffré
Léa Lopez et Ophélie Jaffré.

Pas juste un autocollant dans le désert

C'est en septembre 2019 que Léa et Ophélie ont décidé de participer au rallye. L'idée était de courir en mars 2022, le temps de créer un réseau local avec leurs sponsors et de faire des animations avec eux. Malgré la pandémie de Covid 19 elles n'ont pas eu de difficultés à trouver des sponsors. Comme elles sont issues de la communication, elles ont orienté leur dossier sur les actions qu'elles allaient effectuer au cours de l'aventure. Le but était de donner une action en communication aux professionnels donateurs (community management, tee-shirts, etc.). En début d'année 2021, elles ont eu une stagiaire, Clara, qui a géré les réseaux sociaux de l'équipage.

Cœur de Gazelles

"Cœur de Gazelles l'association officielle qui est soutenue par le rallye", explique Léa Lopez, "elle œuvre sur plusieurs points, que ce soit de l'humanitaire avec les écoles, l'accès à l'eau et le médical". Les deux femmes vont également apporter leur pierre à l'édifice en apportant des jouets collectés par les élèves des classes de primaire (du CP au CM1) de l'école Charles Choisie à Montamisé. L'idée est de venir avec le 4x4 pour présenter le rallye, le Maroc, le sponsoring. Une fois la course terminée, elles resteront quelques jours dans le pays. Elles souhaitent monter un jumelage avec une école du Maroc.

La voiture

Pour la voiture, c'est un loueur spécialisé dans la location de voitures de ce type qui intervient à Aix-en-Provence. Léa et Ophélie iront récupérer le véhicule au début du mois de mars. Le Studio Ludo, une entreprise locale, se chargera du flocage de la voiture, qui sera ensuite présentée lors d'une soirée de départ, à laquelle seront conviés tous les sponsors. "Nous ne voulions pas remercier nos sponsors autour d'un croissant le jour du départ. C'est pourquoi nous avons eu l'idée de les faire se rencontrer à l'occasion d'une soirée où chacun pourra se présenter", déclare Ophélie.

La voiture de Léa Lopez et Ophélie Jaffré
Léa Lopez et Ophélie Jaffré ont pu s'initier à la conduite tout-terrain durant quelques jours.
Crédit photo : Rallye des Gazelles.

La course

En 1990, Dominique Serra, alors entrepreneuse, propose un rallye, course habituellement réservé aux hommes, "pour faire valoir le courage, l'audace et la force des femmes" (site web officiel). Si au départ, le Rallye des Gazelles était du style "team building" et au fur et à mesure, ça a pris de l'ampleur. Le rallye est composé de plusieurs étapes. Il s'agit davantage d'une course d'orientation plus qu'une course de vitesse. L'enjeu est de faire le moins de kilomètres possibles sur l'ensemble de la course.

Léa Lopez et Ophélie Jaffré seront parmi les 180 équipages qui s'élanceront en mars 2022 sur la grille de départ du Rallye des Gazelles. En attendant il est possible de les suivre sur leur compte Instagram et sur le site officiel du Rallye des Gazelles. Elles sont toujours à la recherche de sponsors de don.