Un tour en moissonneuse-batteuse

L’été, c’est le ballet des moissonneuses-batteuses sur les routes de campagne. Au Petit Reporteur, nous sommes allés à la rencontre de ces engins pas comme les autres.

La cabine d’une moissonneuse-batteuse présente de nombreux écrans de contrôle.

En prenant place à bord de la cabine, un détail non négligeable frappe notre regard : il n’y a pas de pédale d’accélération à proprement parler sur ces engins-là. Pour actionner la marche avant, il suffit de pousser un joystick vers l’avant et pour faire machine arrière, il suffit de ramener le joystick vers soi. Ainsi on passe très facilement d’une marche avant à une marche arrière sans risque de casser la boîte de vitesse car tout est actionné par hydraulique.

Du blé à la paille

En ce qui concerne le cheminement du blé, il est le suivant : le batteur rabat le blé vers la coupe. L’ensemble fait route vers le centre de la machine par une vis sans fin. Des trémies séparent le blé de la paille. Selon qu’il soit céréalier ou éleveur, l’agriculteur choisit de broyer ou de simplement rejeter la paille à l’arrière de la machine. Après avoir laissé sécher la paille, il pourra en faire des bottes pour nourrir son bétail.

Pour terminer, voici une vidéo explicative d’une Lexion 750 en action. Le tournage a été réalisé chez un agriculteur voisin. Des informations au sujet de la machine jalonnent la vidéo.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.