Thésée, Ariane et le Minotaure

Thésée, Ariane et le Minotaure

Thésée est le fils d’Égée, un roi athénien. Son exploit le plus célèbre reste celui d’avoir terrassé le Minotaure, monstre mi-homme mi-taureau, qui terrorisait son peuple. Avec l’aide d’Ariane, il réussit à retrouver le chemin de la sortie du labyrinthe.

Thésée tue le Minotaure

Thésée a grandi loin de son père, à Trézène, en compagnie de sa mère. Devenu grand et fort, sa mère l’appelle un jour et lui demande de soulever l’énorme rocher dans le jardin. Il y trouva plus qu’un trésor : une épée royale. Sa mère lui révéla alors qu’il était le fils de Poséidon d’une part, et celui du Roi Égée d’autre part. Elle lui ordonna donc de se rendre à Athènes auprès de ce dernier. Mais des dangers l’attendirent sur sa route. Thésée sut cependant les vaincre. Arrivé à Athènes, il dut faire face à un autre danger : la perfidie de Médée, la nouvelle épouse du Roi Égée. Ayant eu un fils avec le Roi, elle ne voulait pas que Thésée lui succède. Elle tenta de l’empoisonner. Mais Thésée dégaina son épée que le roi reconnut aussitôt.

Le malheur d’Athènes

Parce que Minos n’avait pas sacrifié un taureau d’une beauté merveilleuse au dieu Poséidon, ce dernier rendit sa femme Pasiphaé follement amoureuse du taureau. De cet amour naquit le monstre mi-homme, mi-taureau, appelé le Minotaure. Dédale inventa un labyrinthe pour l’y enfermer. On dit qu’une fois à l’intérieur, nul ne pouvait en sortir. Et tous les neufs ans, Minos exigeait des Athéniens un tribut de sept jeunes gens et sept jeunes filles, qu’il livrait en pâture au monstre. La raison, son fils unique, Androgée, trouva la mort à Athènes, alors qu’il était en visite. Alors Minos, en représailles, envahit le pays, prit la ville et exigea son funeste tribut aux Athéniens, s’ils ne voulaient pas voir leur ville rasée.

Embarque pour Crète

En apprenant cela de son père un soir dans le jardin royal, Thésée décida de s’embarquer avec les jeunes gens pour combattre l’infâme bête. Avant de partir, il lui fit une promesse : s’il terrassait le Minotaure, son bateau arborerait alors des voiles blanches. De leur côté, Minos et sa fille, Ariane, attendaient le bateau. À son arrivée, tous les jeunes gens et les jeunes filles pleuraient, à l’exception d’un seul. Le Roi de Crète s’enquit alors de cette raison. « Je suis Thésée, le fils du Roi Égée, et je suis aussi le fils de Poséidon », répondit le jeune homme. Pour vérifier ses paroles, Minos lança à la mer son anneau et demanda à Thésée d’aller le récupérer. Le héros s’avança dans l’eau et demanda de l’aide. Deux dauphins blancs s’approchèrent alors avec l’anneau. Le Roi était fou de rage. Mais de son côté, le charme de Thésée avait opéré sur Ariane, la fille du Roi de Crète.

Le fils d’Ariane et le Minotaure

À la nuit tombée, Ariane vint trouver Thésée et lui expliqua comment vaincre le Minotaure et ressortir du labyrinthe sans souci. Elle lui tendit donc un couteau et un fil. Thésée tua alors les deux gardes à l’entrée et s’engouffra dans le labyrinthe. Il prit soin d’attacher auparavant le fil à un rocher et il le déroula au fur et à mesure qu’il s’enfonçait dans le dédale obscur.

Thésée arriva alors face au Minotaure. Se saisissant de son couteau il se jeta sur le monstre. Sa jeunesse et sa force eurent le dessus. Après avoir dardé le monstre de plusieurs coups de couteau, il le laissa retomber inerte sur le sol. Il ressortit du labyrinthe grâce au fil d’Ariane. Celle-ci l’attendait et lui rappela la promesse qu’il lui avait faite. Elle s’embarqua alors avec Thésée et ses compagnons pour Athènes. Mais en chemin, il la laissa sur l’île de Naxos car s’il lui avait promis de la sortir de Crète, il ne lui avait pas dit qu’il l’emmènerait à Athènes pour qu’elle devienne son épouse.

À l’approche d’Athènes, Thésée avait oublié de hisser la voile blanche. Son père, guettant l’arrivé du bateau sur les hauteurs vit la voile noire. Comprenant que son fils était mort et pris de chagrin, il se précipita dans la mer qui porte maintenant son nom. Lorsque Thésée débarqua, le peuple était à la fois heureux et malheureux. D’un côté, Thésée avait terrassé le Minotaure, mais de l’autre le Roi Égée était mort. Thésée devint le nouveau Roi d’Athènes mais il préféra laisser le pouvoir au peuple et instaura la République.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu