Sébastien Pizon : un ostéopathe à Bressuire

Sébastien Pizon, profession (de foi) : ostéopathe

Le Petit Reporteur - Portrait - 12 Février 2020 à 15h30

Sébastien Pizon est ostéopathe. Il officie à Bressuire (Deux-Sèvres). Le praticien revient sur son parcours.

"L’ostéopathie, c’était comme la kiné mais aussi comme la médecine. En tant qu’ostéopathe, le praticien est dans l’observation et dans l’établissement d’un diagnostic."

Sébastien Pizon

Sébastien Pizon

Une vocation précoce

"Dès le CE2 je voulais faire médecin". C’est en classe de 3e que Sébastien Pizon a fait un premier choix, en voyant qu’il ne pourrait pas faire son stage auprès d’un médecin pour des raisons de secret médical. Il a alors fait son stage chez Laurent Le Tollec, kinésithérapeute.

"Je voulais un métier dans lequel je puisse bouger davantage", confie-t-il. Et c’est en consultant un ostéopathe qu’il a trouvé sa vocation.

Une spécialité dans le sport

Une fois diplômé, il a effectué des remplacements et s'est ensuite installé en 2011 à Bressuire. Sa patientèle s’est constituée par le bouche-à-oreille. Il a eu la chance de conclure un partenariat avec le Club Ovalie du Bocage à ses débuts. Par ses conseils, les joueurs ont compris qu’il fallait faire attention à leur corps en n’allant pas de manière automatique à la mêlée. Le praticien explique qu'"à ce niveau de jeu, c’est davantage de la prévention qu’il a effectuée". Il a également suivi de jeunes nageurs du Cercle des Nageurs du Bocage Bressuirais (CNBB), puis l’équipe de football de Terves (Espérance de Terves). Ainsi chemin faisant, il a repris des études en 2016 et obtenu un diplôme universitaire d’ostéopathie du sport à Rennes. Aujourd’hui, il soigne aussi les joueurs du Football Club Bressuirais (FCB), en plus de sa patientèle, qu'il reçoit à son cabinet.

Alors si vous recherchez un ostéopathe, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec Sébastien Pizon, soit sur la plate-forme doctolib soit par téléphone au 0606535377. Il trouvera toujours une solution pour venir à bout de vos douleurs.