Skip to main content

Le gala de danse du centre social Mersier rend hommage au Petit Prince

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Pour clôturer l'année, l'association de danse du centre social Mersier a donné deux représentations de son spectacle de fin d'année. Le thème choisi cette année : Le Petit Prince.

Pour son spectacle de danse de fin d’année, Adèle Vigier s’est inspirée de l’œuvre d’Antoine de Saint-ExupéryLe Petit Prince.

danse - La mort du Petit Prince
La mort du Petit Prince.

Un hommage à Saint-Exupéry

"On ne voit bien qu'avec le cœur", déclarait Antoine de Saint-Exupéry dans Le Petit Prince. Si Adèle Vigier a voulu respecter son histoire dans son ensemble, elle a pourtant dû faire des choix en raison de la durée du spectacle de danse. "Organiser une telle manifestation nécessite un nombre incalculable d’heures. À lui seul le montage musique nécessite une trentaine d’heures". Ici aussi, c'est Adèle Vigier qui choisit les musiques. La chorégraphie et la mise en scène, quant à elles, ne sont pas avares d’heures de travail non plus.

Le spectacle de danse

Lors du gala de danse, le public a pu s'émerveiller devant une vingtaine de tableaux. Chaque classe danse avec son niveau. Les personnages principaux sont parfois mélangés avec des tout-petits ou une autre classe. Elle avoue d'ailleurs aimer mélanger les petits et les grands. Ainsi chaque groupe a une voire deux chorégraphies à apprendre.

danse - Romane, en allumeur de réverbères.
Romane, en allumeur de réverbères.

Durant plus d'une heure trente de spectacle le public a pu retrouver à travers la vingtaine de tableaux retraçant l'œuvre le Pilote, le Petit Prince, le Vaniteux, l'Allumeur de réverbères, le Businessman, la Reine, la Rose et... le Serpent.