Skip to main content

Avec C mon territoire, Céline Bœuf fait découvrir le local

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le magazine C mon Territoire a vu le jour il y a deux ans en 2019. L'objectif de Céline Bœuf est de faire (re)découvrir le territoire local à ses lecteurs(trices). Le Petit Reporteur l'a rencontrée...

"Je souhaite valoriser l'humain et le local." (Céline Bœuf, rédactrice en chef de C mon Territoire)

Céline Boeuf a créé le magazine CMonterritoire
Céline Bœuf vient de sortir le numéro d'automne 2021.

De la correspondance au magazine

"C'est en Gironde que j'ai eu l'opportunité de travailler pour Sud-Ouest. J'ai couvert différents évènements. Lorsque je suis arrivée à Parthenay il y a dix ans, j'ai intégré La Nouvelle République qui recherchait un correspondant, sur le secteur de Mazières-en-Gâtine et Beaulieu-sous-Parthenay. Après deux ans et demi à Radio Gâtine, j'ai ensuite rencontré Cécilia Rochefort, du Petit Économiste avec laquelle je me suis associé après quelques mois de collaboration. J'ai ainsi créé deux éditions locales : C en Gâtine et C en Bocage", explique Céline Bœuf. Après leur séparation il y 5 ans, elle a créé C mon Territoire.

C mon Territoire

"Originaire de Poitiers, je me suis inspirée du 7 à Poitiers, que j'aime beaucoup. C'est ainsi qu'en septembre 2019, il y a maintenant deux ans, j'ai créé C mon Territoire, que je suis seule à gérer, même si je suis appuyée d'une graphiste pour la mise en page. Le magazine est tiré à 10 000 exemplaires et je le mets à disposition dans les commerces de proximité."

Valoriser le tissu économique local

"C mon Territoire tente de valoriser tout le tissu économique de la Gâtine poitevine et de tout le bocage bressuirais. Il n'y a pas de thème, c'est ouvert à tous. C'est un magazine qui est indépendant et qui réussit à vivre uniquement par les annonceurs sous forme de publireportages. Il n'y a à ce jour ni sponsor, ni mécène, ni soutien financier."

Des sujets variés

"En matière de sujets, ce sont à chaque fois des nouveautés. Le but est de permettre aux lecteurs(trices) de (re)découvrir leur territoire. Pour moi, c'est un challenge de tous les jours. Je suis en veille sur tout le territoire et les réseaux sociaux sont pour moi une source d'information. C'est avant tout des sujets qui m'intéressent car quand on est libre d'écrire, la priorité est donnée à nos centres d'intérêt avant tout."

C mon Territoire possède une partie payante et une partie gratuite. C'est un magazine trimestriel. À chaque numéro Céline Bœuf a deux mois et demi pour trouver les différents sujets et écrire les articles. Depuis peu, le magazine a aussi son site web. Cela lui permet de diffuser un peu plus largement son contenu. Elle aimerait faire du contenu vidéo mais les annonceurs restent encore frileux...