Skip to main content

« Argent de poche », un dispositif d’émancipation pour les jeunes​

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

À Beaulieu-sous-Parthenay Francine Chausseray, maire de la commune, reconduit le dispositif "Argent de poche", qui rassemble une dizaine de jeunes. En échange de leur temps donné à la communauté, ils peuvent recevoir un peu d'argent de poche.

Maria-Héléna, Doria, Romane et Cyriane prépare la soirée du patrimoine.
Maria-Héléna, Doria, Romane et Cyriane prépare la soirée du patrimoine.

Une valorisation du travail

Le dispositif national "Argent de poche" concerne les jeunes de 16 ans à 18 ans. Pour en bénéficier, ils doivent habiter la commune et/ou la communauté de communes. Le dispositif les implique dans l'amélioration de leur cadre de vie durant les vacances scolaires. Il contribue à la valorisation de leur travail auprès des adultes. Les jeunes effectuent des travaux d'intérêt communaux : désherbage, ponçage, peinture, entretien des locaux, rangement, archivage... Les missions proposées s'effectuent sur des demi-journées à raison de 3 heures dont 30 minutes de pause. Chaque demi-journée est ainsi rémunérée 15 euros.

Pour Maria-Héléna, Doria, Romane et Cyriane présentes le vendredi 12 juillet 2019, le dispositif leur permet "de se retrouver ensemble, de pouvoir travailler et gagner un peu d'argent, de découvrir le milieu du travail tout en se construisant un réseau". Les jeunes filles avouent être venues volontairement après en avoir entendu parler.

Les jeunes participant au dispositif "Argent de poche" seront présents à la "Soirée du Patrimoine de Gâtine" qui se tiendra le vendredi 19 juillet 2019 à Beaulieu-sous-Parthenay (79).