Skip to main content

À travers l’électro, Max Adams partage son univers mélancolique

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le tout nouveau Clip I Guess de Max Adams vient de sortir et annonce la sortie de son premier EP le 19 Novembre prochain. Nous y suivons une jeune femme en quête d'aventure et de nouvelles sensations, prête à tout pour se sentir vivre à travers le regard d'autrui. Le Petit Reporteur est allé à la rencontre de Max Adams, qui nous dévoile qui il est...

" Du piano aux synthétiseurs, de la voix aux machines, les compositions apparaissent avec leurs mélodies entêtantes. Les airs interprétés par la justesse profonde de la voix de Max Adams sont soutenues par des basses vibrantes et animées par des rythmiques acérées. Nourri d'influences diverses, de Son Lux à Ólafur Arnalds, de Josin à James Blake, il nous entraîne dans son intimité musicale."

Max Adams
Max Adams - Crédit photo : Cécile André.

"Max Adams, c'est ma part mélancolique et amoureuse. J'y raconte les épreuves de la vie, passant du deuil à un parcours amoureux tumultueux. C'est une page blanche sur laquelle j'écris mes différentes histoires et par laquelle j'exprime mes émotions, principalement la mélodie que mes synthétiseurs vont produire. Max Adams veut transmettre de la douceur avec sa voix, de l'apaisement avec ses nappes, et de l'envol avec ses rythmiques acérées. Il veut partager et échanger son univers avec beaucoup de sincérité."

Pourquoi avoir choisi l'électro ?

"J'ai toujours eu une attirance énorme envers les musiques de film, les gros orchestres et les musiques épiques principalement. Mais ne pouvant pas faire rentrer un orchestre de 40 personnes dans mon appartement, je me suis résigné à trouver une alternative. J'ai découvert Ableton Live (Logiciel de musique) me permettant de créer seul ce qu'un groupe ferait à plusieurs. J'y ai pris beaucoup de goût, et l'électro est venue s'y ajouter au fur et à mesure des rencontres musicales, notamment avec la famille Inuït. Ils m'ont fait découvrir la puissance d'un synthétiseur et ce qu'il était capable de faire. J'ai donc succombé au monde des synthétiseurs analogiques, me permettant de devenir orchestre à moi-seul."

Quelques mots sur le clip I Guess ?

"J'ai voulu y raconter toute cette période de doute, la peur de prendre des décisions, qui devient très handicapante sur le long terme. J'ai laissé les personnes prendre des décisions à ma place pour me rendre compte qu'au final ces décisions ne me convenaient pas." Avoir peur de décevoir en disant ce que tu as sur le coeur, ce que tu as au fond de tes pensées. Ce clip est là pour retranscrire cette idée. "Nous y suivons une jeune femme en quête d'aventure et de nouvelles sensations, prête à tout pour se sentir vivre à travers le regard d'autrui.

Le clip I Guess
Réalisation et co-scénariste : Joëlle Touitou

Producteur et co-scénariste : Max Adams.

Charmée par une présence tout sauf naturelle, elle se laisse guider et s'enfonce petit à petit dans le dédale d'un château envoûtant. Mais à force d'avancer, elle se perd elle-même avec ses envies fondamentales : vivre pleinement sa vie, et non à travers les autres."

Sur scène, Max Adams dévoile son répertoire avec beaucoup de sincérité. Il a fait partie de la programmation de plusieurs grandes salles comme le Stéréolux à Nantes ou le VIP à Saint-Nazaire et se prépare de nouveau à nous accueillir dans son univers séduisant pour l'année 2022.