Yannis Marchet, portrait d'un photographe

Yannis Marchet, portrait d'un photographe

Le Petit Reporteur - Portrait - 26 juillet 2021 à 10h00 - Partager sur : Facebook LinkedIn Twitter

Yannis Marchet est photographe professionnel à Thouars (Deux-Sèvres). Pour Le Petit Reporteur, il a accepté d'ouvrir son studio.

"Je suis un photographe tout-terrain. J'aime bien m'adapter aux choses et je n'aime pas la routine. Il faut vraiment que ce soit diversifié et c'est ce qu'il y a de mieux." (Yannis Marchet)

Yannis Marchet utilise un Lumix G9.

Une reconversion

Voilà deux ans que Yannis Marchet est photographe professionnel à Thouars. Il s'est installé dans un studio privé et a fait le choix de ne pas avoir de devanture. Pour se faire connaître, il mise sur Google et le bouche à oreille. Il dépose également des cartes de visite dans des endroits qu'il cible comme les magasins de mariage. Il aime faire des shootings avec un décor, des accessoires. Pour cela, il fait appel aux différentes connaissances, qu'il a acquises au cours de ses expériences professionnelles passées (technicien son et lumière, préparateur d'encre). Pour lui, différencier les sujets évite par ailleurs la routine.

Guider sans imposer

Yannis Marchet réalise les photos en fonction de la demande du client. "Lorsque la personne arrive avec son idée, je discute avec elle de manière à définir le type de shooting photo. Car au final, c'est le sien, ce n'est pas celui de tout le monde." Il réalise également des shootings pour des évènements. Lorsqu'il intervient, il le fait de manière discrète car "[s]on but n'est pas de se mettre en avant mais de prendre des photos de personnes qui se mettent en avant". Par ailleurs, ne pas être vu permet au photographe de capter des instants inédits car "les photos les plus naturelles sont faites à l'extérieur d'un studio".

Avec le Covid, Yannis Marchet a eu des reports de shootings photos. Mais l'année n'est pas terminée. Il est possible de le contacter sur sa page Facebook.