Écrans et établissements scolaires

Le Petit Reporteur - Découverte - 12 février 2019 à 20h30

Le mardi 12 février de 18h à 20h les parents d'élèves du collège Louis Merle de Secondigny ont assisté à une réunion-débat autour des écrans et sur le harcèlement, afin de favoriser un bon climat scolaire. La thématique des écrans était donc une question importante à aborder avec les parents car elle vise à prévenir contre le harcèlement et le cyber harcèlement scolaires qui sévissent dans les établissements scolaires.

Le collège a déjà initié certaines mesures autour de cette question. Ainsi des "Protecteurs", des élèves bénévoles et identifiés, sont là pour faire le relai entre leurs camarades et les adultes sur des questions de harcèlement scolaire et d'isolement.

Réunion d'information

Un public venu en nombre

Le harcèlement est très compliqué à matérialiser mais une procédure existe. En matière de harcèlement et des infractions sur les réseaux sociaux, "les gendarmes, dans une procédure judiciaire, peuvent effectuer la saisie de tous les appareils numériques si nécessaire même s'ils appartiennent à un mineur, et recueillir les témoignages. Mais c'est le juge qui décide en dernier lieu de la sanction à appliquer.", explique Julien Hélène, en charge des questions de harcèlement.

La soirée de sensibilisation a été un succès. Parents et enfants sont repartis avec des informations plus précises quant à l'usage des écrans et des questions de harcèlement scolaire inhérentes.