Une bourreuse en gare de Bressuire

Une bourreuse en gare de Bressuire

Le Petit Reporteur - Découverte - 24 décembre 2020 à 15h50 - Partager sur : Facebook LinkedIn Twitter

Depuis la mi-décembre une bourreuse est en action à la gare de Bressuire (Deux-Sèvres). Elle a pour objectif de refaire la voie n°4 sur environ 400 mètres.

La bourreuse-dresseuse-auto niveleuse framafer 108-32/275 n°5933 en gare de Bressuire

Des travaux d'envergure

La ville de Bressuire souhaite récupérer du foncier. Une dizaine d'employés de la société Olichon, basée à Lorient et spécialisée dans la pose et l'entretien de matériel ferroviaire, s'activent donc depuis novembre à déposer les rails. Quant à elle, la voie n°4 dite "voie de délestage" va être refaite et bénéficiera d'un nouveau ballast. La tâche incombe à la bourreuse-dresseuse-auto niveleuse framafer 108-32/275 n°5933. Elle est en charge de repositionner la voie et de compacter le ballast sous les traverses.

Le fonctionnement de la machine

Les bourroirs sont des pioches métalliques vibrantes. Ils sont plongés de chaque côté des traverses et compriment alors la couche de ballast par serrage mécanique. Ces deux actions constituent le bourrage. Le ballast assure la géométrie et la stabilité des voies de chemin de fer. La bourreuse actuellement en poste à Bressuire dispose également d'un balai avec brosse rotative et convoyeur transversal.

La fréquence de vibration de 42 Hz est la fréquence optimale

La fin des travaux est prévue pour la mi-janvier et la ligne sera opérationnelle au 15 janvier 2021.