Un centre de dépistage Covid 19 à l'Université de Poitiers

Un centre de dépistage Covid 19 à l'Université de Poitiers

Le Petit Reporteur - Découverte - 05 mars 2021 à 13h30 - Partager sur : Facebook LinkedIn Twitter

Pour participer à l'effort national lié à la crise sanitaire, l'Université de Poitiers (Vienne) a ouvert le lundi 1er mars 2021 un centre de dépistage sur le campus, au bâtiment C5. Les professionnels présents sur place accueillent et effectuent le dépistage de la Covid 19 grâce au test antigénique.

Le centre de dépistage de l'Université de Poitiers est la réponse à la demande nationale dans la lutte contre la pandémie de Covid 19. "Il est prévu de dépister les personnels et les étudiants volontaires", explique Marielle Cauet, infirmière au service de santé universitaire depuis trois ans. Qui souhaite se faire dépister doit s'inscrire sur un site de l'Université. "Pour l'instant, c'est sur rendez-vous mais cela peut évoluer en fonction de la situation sanitaire, dans le cas où les laboratoires d'analyse sur Poitiers se retrouveraient débordés", précise-t-elle. Le centre est ouvert pour l'instant les lundis et jeudis de 9h à 17h.

Les différents professionnels

"Le personnel du SSU, quand il n'est pas au pôle universitaire de santé, peut exercer au centre de dépistage. Les médecins et les infirmières ont tous été formés au dépistage", explique Marielle Cauet. À eux s'ajoutent les Étudiants Relais Santé, sur la base du volontariat, ainsi qu'une dizaine d'étudiantes en deuxième année de soins infirmiers à l'IFSI de Poitiers. Ces dernières ont reçu une formation aussi bien sur la partie administrative que sur le prélèvement. Ainsi à raison de tranche de quatre heures et demie, elles viennent renforcer l'équipe sur le dépistage. Pour cela, elles ont suivi une formation auprès de la protection civile. À savoir que pour tourner, le centre mobilise quatre personnes.

Isabelle Grand et Marielle Cauet (les infirmières), Maëlys (ERS), Suzie et Margaux ( de l'IFSI)

Retour en image du prélèvement nasopharyngé

Le déroulé du test

À son arrivée, la personne est reçue à l'accueil. Après avoir fourni quelques renseignements, elle se dirige vers le poste de dépistage, où l'attendent deux personnes chargées de faire le prélèvement nasopharyngé. Une fois le test antigénique effectué, l'écouvillon est placé une minute dans une solution, afin de faciliter le test à proprement parler. Puis quatre gouttes de ce mélange sont disposées sur le dispositif de test. Après quinze minutes, le résultat apparaît.

"Être négatif au test ne dispense pas des gestes barrières, ni du port du masque. Car le test est une photographie à un instant T", rappelle Maëlys. L'Étudiante Relais Santé explique que "le plus important lors de la remise des résultats, c'est de ne pas être dans le jugement, surtout dans le cas où les personnes sont positives. Il faut juste leur rappeler les consignes à adopter, comme le fait de devoir s'isoler durant dix jours. Lors de cette période, elles seront contactées par la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM)".

L'accueil des personnes est prévu les lundis et jeudis, de 9h à 17h, au bâtiment C5, situé sur le campus de l'Université de Poitiers. Si l'évolution de la situation l'exige, le centre pourrait ouvrir le vendredi matin également. Des permanences sur le campus du Futuroscope sont aussi envisagées.