Stéphane Kislig écrit son premier roman en confinement

Existence, le premier roman de Stéphane Kislig

Le Petit Reporteur - Portrait - 20 juin 2020 à 11h45

"Chaque homme a son destin entre ses mains ! " Par ses mots, Stéphane Kislig résume l'intrigue de son premier roman Existence. À travers son héros Julien, l'auteur dépeint la vie simple d'un homme libre, généreux et amoureux de la vie.

Habitant dans les Deux-Sèvres depuis de nombreuses années, Stéphane Kislig, formateur et consultant dans le monde de la banque et de la gestion de patrimoine, s'est lancé un défi lors du confinement. Ainsi, à raison de cinq heures par jour, il s'est mis à écrire.

Stéphane Kislig

Stéphane Kislig a profité du confinement pour écrire son premier roman

Un projet en suspens

"Je ne suis ni écrivain, ni rien de tout cela, je suis juste un auteur en herbe qui s'est essayé à l'écriture durant le confinement", explique-t-il. Après un parcours aux Beaux-Arts, il y a quelques années, Stéphane Kislig, s'est dirigé vers le monde de la banque. La période de confinement imposée en raison de la pandémie de la Covid-19 lui a permis de revenir sur un projet initié depuis longtemps.

Le récit d'une vie

Existence, c'est l'histoire d'une vie à la fois banale et originale. Le héros Julien est un homme libre, généreux et amoureux de la vie. Stéphane Kislig a voulu un récit "brut de pommes" pour mieux montrer la réalité d'un homme qui découvre, apprend et essaie de se perfectionner à travers ses défis, ses rencontres et ses passions.

Disponible en version noir et blanc et en version collector en couleur, le roman comporte les illustrations de l'auteur. Pour l'heure une centaine d'exemplaires a été vendue et les retours sont plutôt favorables. Le livre est disponible en autoédition sur une plate-forme de vente en ligne et sur le site web de l'auteur.