Rencontre avec le sculpteur Philippe Guilbeau

Rencontre avec le sculpteur Philippe Guilbeau

Le Petit Reporteur - Portrait - 27 juin 2021 à 13h00 - Partager sur : Facebook LinkedIn Twitter

Du 26 juin au 04 juillet 2021, Philippe Guilbeau, sculpteur céramiste raku installé à Parthenay (Deux-Sèvres), expose à la galerie des bords de Sèvre à Coulon (Deux-Sèvres). Le Petit Reporteur est allé à sa rencontre pour en savoir un peu plus sur son art.

"C'est d'abord du modelage, puis une technique de cuisson : le raku."

Philippe Guilbeau expose ses œuvres au centre socio culturel de Coulon.

Une œuvre en plusieurs étapes

"D'abord, c'est de l'argile qui est modelée", explique Philippe Guilbeau. "Après avoir séchée durant quelque temps, elle est cuite dans un four à 980 degrés pendant douze heures. C'est la cuisson-biscuit. À la sortie c'est tout blanc. Pour le raku, j'émaille la pièce que je cuis dans un four à gaz, monté à 950 degrés. À cette température, j'ouvre le four. Le choc thermique qui se produit fait craqueler l'émail. À ce moment-là, je place les pièces encore très chaudes, dans de la sciure de bois. Celle-ci s'enflamme au contact de la pièce et quand il y a plein de flammes, je place un couvercle dessus. La fumée imprègne alors les fissures créées dans l'émail."

La nature comme modèle

"Pour mes modèles, je prends des photos et ensuite je façonne les pièces", déclare le sculpteur. "Si je peux faire un escargot en dix minutes, il faut parfois un mois pour le faire sécher et le faire cuire." Le thème principal de Philippe Guilbeau reste les animaux. Mais il varie les sujets : un personnage chinois, un bonhomme. Pour certains supports, il récupère des bouts de bois dans la nature.

Il est possible de retrouver les œuvres de Philippe Guilbeau sur son compte Instagram.