Posteam accompagne les petites entreprises en Deux-Sèvres

Posteam accompagne les petites entreprises en Deux-Sèvres

Le Petit Reporteur - Découverte - 07 juillet 2021 à 17h00 - Partager sur : Facebook LinkedIn Twitter

Posteam est une ETTP (Entreprise de Travail à Temps Partagé) basée à Melle (Deux-Sèvres) depuis avril 2016. Vincent Catteau, son fondateur, met ses salariées à disposition d'entreprises, d'associations et de collectivités territoriales pour prendre en charge leurs activités "chronophages".

"Nous vendons du temps, et uniquement du temps." (Vincent Catteau, fondateur de Posteam)

Vincent Catteau est accompagné d'Anaïs Desaivres, actuellement en alternance pour deux ans.

Une mise à disposition de compétences

La structure comprend une équipe de neuf personnes, qui se répartissent sur trois activités : l'assistance admninistrative, l'assistance commerciale et l'assistance en communication numérique. "Ces personnes sont des salariées de Posteam en CDI et je les mets à disposition d'autres entreprises, associations ou collectivités territoriales, sur des temps qui vont varier d'une heure par mois à quelques demi-journées par semaine."

Un concept nouveau dans la région

Après avoir été consultant en organisation, Vincent Catteau a choisi de reprendre ses études à l'IAE de Poitiers, dans le but de passer un master en administration des entreprises. Pour son mémoire, il a choisi de travailler sur le temps partagé. Afin de récolter des informations sur le sujet, il est allé à la rencontre de chefs d'entreprise, d'acteurs du marché de l'emploi, d'institutions. À l'époque, aucune structure de ce type n'existait sur la région Poitou-Charentes. "À l'issue de mon diplôme, deux ans ont été nécessaires pour tout construire. Car lorsqu'on crée quelque chose de peu connu, la base réglementaire est quasi inexistante", précise-t-il.

Vincent Catteau, créateur et directeur de Posteam.

Anaïs Desaivres est en charge de la communication print et digitale.

Une alternante, Anaïs Desaivres

"J'ai intégré Posteam en tant que chargée de communication, dans le cadre de mon master marketing et production évènementielle à Sup de Pub Bordeaux. Pour Posteam, Anaïs s'occupe de l'ensemble des réseaux sociaux, du site web, des newsletters internes et commerciales, des emailings, de la mise à jour des documents de communication et de l'organisation d'évènements. Parallèlement, elle travaille aussi pour des clients de Posteam aux domaines professionnels divers. Pour eux, elle gère leurs réseaux sociaux, actualise leur site web et répond à des demandes spécifiques (newsletters, visuels). "L'avantage, c'est que j'aborde différents domaines de la communication."

Habituellement l'entreprise se fait connaître en participant aux évènements organisés par les réseaux auprès desquels elle a adhéré. Pandémie oblige, cette année, c'est davantage par le bouche à oreille que les clients sont venus à elle. Sa cible principale : les TPE de tout secteur d'activité. Pour autant, de grandes entreprises font également appel à Posteam. Avec le soutien de l'association des maires de France et du Centre de gestion des Deux-Sèvres, Posteam travaille également à la mise en place d'une structure de "soulagement" et de remplacement d'assistantes de mairies. En Deux-Sèvres, les ressources de secrétaire de mairie sont rares et cela génère des problèmes d'organisation, lorsque la personne en poste doit s'absenter une journée ou plus.

Après cinq ans, Posteam commence à être connue et reconnue sur le territoire. Elle est implantée à Melle et à Parthenay. À la rentrée, elle ouvrira un bureau à Bressuire. À l'avenir elle souhaite couvrir un territoire qui s'étendra de Nantes à Bordeaux et de La Rochelle à Limoges.