La cité médiévale de Chauvigny se dévoile

La cité médiévale de Chauvigny se dévoile

Le Petit Reporteur - Découverte - 29 mai 2021 à 20h00 - Partager sur : Facebook LinkedIn Twitter

Les visites de la cité médiévale de Chauvigny sont de nouveaux organisées du jeudi au dimanche. Avec les restrictions dues à la pandémie qui se sont allégées, les visiteurs reviennent progressivement sur le site.

"Visiter la cité médiévale de Chauvigny, c'est découvrir le château baronial, le château fort d'Harcourt, la collégiale Saint-Pierre, le donjon de Gouzon, le château de Montléon et la Tour de Flin, tous situés sur un périmètre assez étroit. Il s'agit d'un éperon rocheux de 350 mètres contenant cinq châteaux médiévaux, ce qui en fait un site unique en Europe."

La cité médiévale de Chauvigny.

Un haut-lieu en Poitou

"Depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, la ville de Chauvigny se visite. La concentration de châteaux-forts et l'originalité de la collégiale Saint-Pierre ont toujours attiré les visiteurs", explique la guide. "Qui plus est, la ville est située sur un carrefour Est - Nord-Est et Nord-Sud. Ainsi beaucoup de nos visiteurs font une halte à Chauvigny, à l'occasion d'un voyage." Des collaborteurs, comme les structures touristiques du département, contribuent également à faire connaître le patrimoine de Chauvigny et d'ailleurs.

La collégiale Saint-Pierre

Au début du XIXe siècle, l'église a connu des réaménagements. Ainsi le sol a été creusé, afin de désancaver l'édifice. L'originalité est que le sol descend vers l'hôtel. L'église est classée au titre des monuments historiques en 1846. Dix ans plus tard, le curé de la paroisse décide de procéder à la réfection des enduits peints, au grand dam des monuments historiques. Le décor ne trahit cependant pas ce qui existait auparavant et est donc conservé. La litre de concécration, placée à mi-hauteur, est un élément décoratif supplémentaire, afin de rappeler la nouvelle concécration qu'a connue l'église au XVIIe siècle, après les guerres de religion.

Les colonnes représentent des scènes du nouveaux testament, ici, l'archange Gabriel.

Les géants du ciel

Dans un cadre exceptionnel, le château des Évêques, les visiteurs peuvent admirer aras, cigognes, faucons, aigles ou encore chouettes au cours d'un spectacle qui ravira petits et grands. C'est le fruit d'un long travail entre l'équipe (oiseleur, nourricier, dresseur, nettoyeur de volières, fauconnier, soigneur, etc) et les oiseaux. À la fin du spectacle, Adèle, Amélie, Céline, Sacha, Greg, David, Steve et Simon sont là pour raconter aux spectacteurs les caractéristiques et habitudes des différents oiseaux. Les ruines du château des Évêques peuvent aussi se visiter avant ou après le spectacle de fauconnerie.

L'éperon rocheux sur lequel sont édifiés cinq châteaux médiévaux font la renommée de la ville de Chauvigny en Europe. Mais la ville possède également de nombreuses autres attractions comme les musées et le vélo-rail. En août, durant l'avant dernier week-end du mois, une grande fête médiévale a lieu dans la cité médiévale. Le temps d'un week-end, les visiteurs replongent dans le Moyen-Âge. Ils peuvent voir des chevaliers s'affronter dans des tournois plus réalistes les uns que les autres.

Plus d'informations sur le site web de l'Office de tourisme de Chauvigny.