Le pont mobile du barrage de la Rance

Ouverture du pont mobile au barrage de la Rance

Le Petit Reporteur - Découverte - 24 juin 2020 à 17h00 - Partager sur : Facebook LinkedIn Twitter

En Ile-et-Vilaine, à l'embouchure de l'estuaire de la Rance, se tient le barrage et l'usine marémotrice de la Rance. L'ouvrage permet de relier Dinard à Saint-Malo par la route et favorise l'activité touristique dans l'estuaire. Le site comporte une écluse et un pont mobile pour laisser passer les bâteaux.

La mer est une source d'énergie renouvelable. En 1966, EDF décide d'exploiter la force de la marée en mettant en service la première usine marémotrice située entre Dinard et Saint-Malo en Bretagne. Dans les entrailles de l'ouvrage 24 groupe-bulbes de 10 MW fournissent une puissance totale de 240 MW. Chaque année, c'est alors près de 500 GWh/an qui sont délivrés par l'usine marémotrice de La Rance.

Retour en images d'un passage de l'écluse par des bâteaux

Une chorégraphie minutée

Le barrage se prolonge par une écluse de 65 mètres de long et 13 mètres de large pour laisser passer les bâteaux. Son passage n'est possible qu'à chaque heure ronde, si le niveau d'eau côté mer est supérieur ou égal à 4 mètres. Quand les conditions sont favorables, le pont mobile, situé à l'est et d'une longueur de 115 mètres, se lève.

L'usine marémotrice de la Rance est un site industriel d'EDF qui accueille des visiteurs. Il est ainsi possible de découvrir les turbines situées au cœur de l'ouvrage.