Alpine A110 - essai de la nouvelle génération sur les hauteurs de Deauville

L'Alpine A110 de retour à Deauville​

Le Petit Reporteur - Découverte - 6 décembre 2018 à 20h30

L'Alpine A110 est de retour sur ses terres normandes à Deauville et elle ne laisse pas indifférent. Petit tour à bord...

L'alpine A110

Alpine A110 version Légende

Construite sur la base d’une Renault Clio IV, la nouvelle Alpine A110 reprend les lignes de sa grande sœur revues au goût du jour.

L'Alpine A110 se décline en deux versions : pure ou légende. Si la première reprend l’esprit de la mythique berlinette, soit une configuration « circuit », la seconde offre un confort de conduite supplémentaire.

L'Alpine A110, un monstre de puissance

La voiture est dotée d'un moteur essence de quatre cylindres en ligne 1.8 litres développant 252 chevaux. Il permet de passer du 0 à 100 km/h en 4,5 secondes sans effort. L’Alpine A110 affiche une consommation de 6.2 l / 100 en moyenne, ce qui est relativement peu pour une voiture de sport. La position centrale arrière du bloc moteur confère à la voiture une très bonne tenue de route et le conducteur se sent vite en confiance au volant du bolide.

Le moteur de l'alpine A110

Bloc moteur situé à l'arrière

En termes de confort l'Alpine A110 est agréable. La position centrale de l'habitacle efface les défauts de la route. La voiture est joueuse et enchaîne les virages sans problème, même sur route humide. Les accélérations sont vives et les freins puissants permettent de freiner en bonnes conditions. Mais tout cela ne serait pas possible sans la vigilance du conducteur.